Arts
Pour les nouveaux clients : pour vous inscrire, allez dans "connexion" ( en haut à droite) et ensuite remplissez la partie "s'enregistrer".

Traité des couleurs

34,00

Note de l’éditeur

Une étude approfondie des chefs-d’oeuvre de la peinture éveilla chez Goethe le besoin de comprendre les lois qui commandent aux phénomènes visuels. Quel est le lien entre le clair-obscur et la couleur ? Quels sont les rapports des couleurs entre elles ? Pourquoi le jaune donne-t-il un sentiment enjoué, et le bleu une impression de tristesse ? Pourquoi notre oeil produit-il du rouge si on lui montre du vert, et vice-versa ?

La théorie de Newton ne peut répondre à ces questions, puisqu’elle part de l’hypothèse que toutes les couleurs sont déjà contenues dans la lumière blanche. Pour Goethe, au contraire, les couleurs naissent par la rencontre et le dialogue entre la lumière et l’obscurité : elles sont « les actes et les souffrances de la lumière ».

Son Traité des Couleurs plonge l’âme humaine dans la vie même de la couleur et, par là, lui dévoile les relations secrètes entre l’art et la nature.

Sommaire

– Goethe et l’illusion scientifique
– Goethe penseur et chercheur
– Couleurs physiologiques : lumière et obscurité
– Ombres colorées
– Halos subjectifs
– Couleurs physiques : couleurs dioptriques
– Réfraction sans apparition de couleurs
– condition de l’apparition des couleurs
– Images grises, images colorées
– Couleurs catoptriques
– Couleurs paroptiques
– Couleurs époptiques
– Couleurs chimiques : Déduction du blanc et du noir
– Production de la couleur
– Minéraux, plantes, insectes, oiseaux
– Effets physique de l’éclairage coloré
– La couleur est énergie
– Rapport avec la technique du teinturier
– Avec l’acoustique
– Effet physico-moral de la couleur
– Clair-obscur
– Coloris du lieu
– Ton authentique
– Ton faux
– Les fonds
– Les pigments
– Emploi allégorique, symbolique, mystique de la couleur, etc.

Format Broché - 304 pages
Précisions 23 planches couleurs
Traducteur Henriette Bideau
ISBN 9782852482159