Histoire et société
Bienvenue sur notre nouveau site ! Vous avez déjà un compte ? Veuillez réinitialiser votre mot de passe sur la page "Connexion" en cliquant sur "Mot de passe perdu ?" Pour les nouveaux clients, veuillez cliquer sur "Connexion" et ensuite remplir la partie " s'enregistrer"

Races et individualité chez Rudolf Steiner

Son engagement contre le racisme et le nationalisme

Triades
17,00

Présentation de l’ouvrage

Dans le monde entier, l’image de l’homme développée par Rudolf Steiner au début du 20e siècle s’impose pour prendre figure aujourd’hui de reconnaissance de la dignité humaine dans les droits de l’homme universels. L’auteur montre que l’oeuvre de Steiner et l’anthroposophie fournissent des points de vue méthodiques et fondamentaux permettant d’identifier le caractère inhumain du racisme et du nationalisme.

Extrait

« L’étude de Uwe Werner représente une tentative nouvelle de comprendre la position de Rudolf ­Steiner sur la question des races et du nationalisme. Son but n’est pas en premier lieu d’expliquer certaines citations inconfortables de ­Steiner ni de démontrer à ses critiques l’inverse de ce qu’ils affirment. Uwe Werner montre plutôt quels sont les aspects et les arguments dans les conceptions de Steiner et dans les conséquences ­pratiques de son oeuvre que ses critiques, qui mettent l’accent sur de soi-disant tendances racistes ou nationalistes, mettent, consciemment ou non, de côté.

On reconnaît dans l’exposé de Uwe Werner la ­tentative de comprendre la façon dont Rudolf ­Steiner voyait la relation complexe entre la détermination ­corporelle et la liberté individuelle, entre ce que les êtres humains particuliers ont de ­différent et de ­commun, entre les groupes, les peuples, et l’ensemble de l’humanité.

Ce travail propose pour finir un aperçu bibliographique objectif sur cette thématique sujette à controverse. »

— (Extrait de la préface de Bodo von Plato)

Sommaire

– La race et l’individu dans les oeuvres écrites de base de Steiner
– La position de Steiner par rapport au racisme national
– Guerre mondiale et triarticulation
– Éléments biographiques des dernières années
– Steiner avait-il conscience que certains de ses propos pouvaient être ressentis comme discriminatoires ?
– Quelle opinion les anthroposophes avaient-ils sur Hitler et le national-socialisme ?
– Quelle opinion les nazis avaient-ils sur Steiner et l’anthroposophie ?

Format Broché - 152 pages
Date de parution 01/02/2014
Traducteur Thomas Letouzé
ISBN 9782852483682