Littérature et biographies
Bienvenue sur notre nouveau site ! Vous avez déjà un compte ? Veuillez réinitialiser votre mot de passe sur la page "Connexion" en cliquant sur "Mot de passe perdu ?" Pour les nouveaux clients, veuillez cliquer sur "Connexion" et ensuite remplir la partie " s'enregistrer"

La lumière dans les ténèbres

12,00

Ce petit livre rassemble trois conférences faites par Jacques Lusseyran en 1971: « Un regard nouveau sur le monde », « L’aveugle dans la société », et « Contre la pollution du Moi ». Il se termine par le texte bouleversant « Et la mort devient la vie » où Lusseyran décrit l’expérience de la mort qu’il fit au camp de concentration de Buchenwald en 1945.

Extrait

« La terre est bien ce champ unique où vient pousser cette vie que nous avons reçue. Nous l’avons abîmée. Mais la terre n’est que la petite moitié de notre existence : c’en est le champ visible, l’espace du dehors. Nous avons un autre domaine à gérer : notre espace intérieur, notre moi. Et c’est de lui que les nouvelles du matin ne me parlent jamais. Pourtant c’est lui, c’est notre moi qui, à ce jour, est le plus mortellement menacé. Qu’on me permette de courir à sa défense ! Il faudra que je me batte modestement : le moi est ce que nous avons de plus fragile. Mais il n’est plus permis de dormir ni même de patienter… »

Ce livre est également disponible en Epub sur de nombreuses plateformes spécialisées, en particulier sur NUMILOG :

http://www.numilog.com/

Format Broché - 84 pages
Date de parution 01/02/2014
ISBN 9782852482428