Hiérarchie spirituelles et êtres élémentaires
Pour les nouveaux clients : pour vous inscrire, allez dans "connexion" ( en haut à droite) et ensuite remplissez la partie "s'enregistrer".

Les êtres élémentaires dans l’existance humaine et dans la nature

22,50

Note de l’éditeur

Les êtres élémentaires se trouvent aux confins de notre monde sensible. Dans la tradition ésotérique on les nommait gnomes, ondines, sylphes ou salamandres.

L’homme moderne a perdu les facultés de perception de ces êtres qui pourtant nous entourent en permanence et sont surtout chargés de tâches importantes auprès des minéraux, des plantes, des animaux et des humains.

Il y a une différence entre spectres, démons et êtres élémentaires, mais tous sont intimement modelés par les comportements humains; par les idées, les paroles et les actes de l’homme.

Les anciennes sagesses orientales connaissaient les êtres élémentaires et les mettaient en relation avec les quatre éléments de la nature, terre, eau, air et feu. Le feu avait une importance toute particulière il était la porte d’entrée méditative dans le monde spirituel.

Les êtres élémentaires se trouvent derrière les sons, les couleurs métalliques et les brumes, ainsi que derrière les mouvements des planètes qui régissent les saisons.

Sommaire

– De la perte des contenus affectifs relatifs aux fêtes annuelles

– de la réalité des gnomes, des ondines, des sylphes et des salamandres

– Les êtres élémentaires et l’enseignement des saints Rishis

– Les êtres spirituel dans les règnes de la nature

– Liens des esprits de la nature avec les animaux

– Perception et vécu des esprit de la nature, leurs paroles cosmiques

– Le monde végétal et les êtres élémentaires naturels

Format Broché - 208 pages
Précisions Série à thèmes n°5
Date de parution 01/06/2010
GA 230, 136, 98, 110
Traducteur Collectif
ISBN 9782881891946