Eurythmie
Bienvenue sur notre nouveau site ! Vous avez déjà un compte ? Veuillez réinitialiser votre mot de passe sur la page "Connexion" en cliquant sur "Mot de passe perdu ?" Pour les nouveaux clients, veuillez cliquer sur "Connexion" et ensuite remplir la partie " s'enregistrer"

L’enfant en mouvement

Pratique de l'eurythmie dans les écoles Steiner

23,00

Note de l’éditeur

L’eurythmie est une matière spécifique aux écoles Steiner. Elle réunit en un ensemble rythmé la musique, les sonorités du langage, les couleurs et les mouvements dans l’espace.

Grâce à la présentation qu’en fait Sylvia Bardt il devient clair que la pratique de cet art du mouvement peut aider l’enfant à se trouver lui-même et à rencontrer le monde.

Cette approche de l’eurythmie permet aussi de comprendre en profondeur le développement de l’enfant.

Sommaire

Introduction à l’eurythmie

– Le mouvement
– Impulsions artistiques novatrices au début du XXe  siècle
– Naissance d’un nouvel art du mouvement
– Les trois formes d’eurythmie.
– Création eurythmique et connaissance de l’eurythmie
– Incarnation de l’esprit et spiritualisation du corps
– La préparation du professeur
– Des exercices conçus pour répondre aux besoins des enfants en fonction de leur âge
– La sonorité et le mot 42

L’eurythmie pour les enfants d’âge préscolaire

– Le plan scolaire – un chef-d’oeuvre
– Correspondances entre les classes telles qu’on peut les vivre
à travers l’eurythmie
– De la première à la douzième classe

– La sphère et le cercle, archétypes du mouvement
– Effets de l’eurythmie sur l’organisation du mouvement entre douze et quatorze ans
– Réflexions sur le cours d’eurythmie dans les grandes classes
– Qu’est-ce qu’un professeur d’eurythmie ?
– Profil professionnel

Préface

Cet ouvrage résulte de la recherche effectuée par son auteur au cours des années d’eurythmie pédagogique qu’elle a pratiquée avec des enfants de tous âges. D’une facture claire et ordonnée, il permet également de satisfaire au souhait d’une introduction à ce nouvel art du mouvement aussi connu aujourd’hui dans le monde que la pédagogie Steiner (Waldorf).
L’une des caractéristiques du vingtième siècle, c’est que dans les parties dites civilisées du monde, l’homme soit de plus en plus obligé de céder à des mécanismes et à des machines une part croissante du plaisir lié au mouvement. Tout en appréciant certains aspects du progrès technique, beaucoup de gens se demandent quels seront les effets de cet appauvrissement sur les générations à venir. Comme une sorte de réponse à ce qui allait être la situation de l’humanité à la fin de notre siècle, Rudolf et Marie Steiner, dès son début, ont transmis l’eurythmie à l’humanité. Une condition indispensable, il est vrai, à l’exercice de ce nouvel art, c’est « de reconnaître et même de vivre avec la conviction que l’homme est constitué d’un corps, d’une âme et d’un esprit ». Il est de toute urgence aujourd’hui que l’homme non seulement comprenne, mais aussi qu’il vive et exerce cette tripartition innée afin de sauvegarder son étincelle humaine primordiale. Si le plan scolaire des écoles Steiner est déjà entièrement construit sur la base de cette tripartition de l’homme en corps, âme et esprit, l’eurythmie offre des possibilités plus spécifiques encore de vivre cette ordonnance jusque dans ses aspects les plus subtils. C’est inspirée par cette idée fondamentale que Sylvia Bardt façonne l’enseignement qu’elle présente dans cet ouvrage. Elle montre très concrètement comment les enfants et les adolescents peuvent se trouver eux-mêmes et rencontrer le monde à travers l’eurythmie. Sa description des correspondances entre les classes telles qu’on peut les vivre à travers l’eurythmie est particulièrement réussie. Le lecteur est ainsi convié à se rendre compte lui-même de ce que représente, dans une biographie humaine, le fait d’arriver à « conclure douze années de travail eurythmique sous le signe du cercle, du soleil qui rend possible notre vie sur terre ».
C’est tout particulièrement à travers l’eurythmie en tant que « langage visible » ou « musique visible » que le jeune être humain prend conscience de sa nature universelle qui le lie en tant qu’homme avec ses semblables et avec l’esprit de l’humanité entière. Beaucoup d’enfants puissent-ils encore être accompagnés sur le chemin de la vie par les cours et les représentations d’eurythmie ! Me faisant le porte-parole de bien d’autres admirateurs de l’eurythmie, je tiens ici à remercier l’auteur pour l’accès à cet art qu’elle offre par son livre au lecteur intéressé.

Dornach, janvier 1998

Virginia Sease

« 

Format Broché - 184 pages
Date de parution 01/03/2011
Traducteur Anne Rocher-Taillebois
ISBN 9782852482142