Développement personnel
Bienvenue sur notre nouveau site ! Vous avez déjà un compte ? Veuillez réinitialiser votre mot de passe sur la page "Connexion" en cliquant sur "Mot de passe perdu ?" Pour les nouveaux clients, veuillez cliquer sur "Connexion" et ensuite remplir la partie " s'enregistrer"

L’énigme du JE » »

Une étude anthroposophique

10,00

Présentation de l’ouvrage

« Le moi est haïssable », disait Blaise Pascal il y a presque quatre siècles. « Le seul véritable nom du Christ est « Je suis » », affirmait Rudolf Steiner il y a un siècle. Aujourd’hui, grâce aux nouvelles facultés spirituelles de l’homme moderne, le « moi », le « Je », peut être transformé de l’intérieur, et devenir source de liberté et d’amour. La question de la nature du « Je » humain est l’une des plus importantes et en même temps des plus difficiles qui soit. En fait, l’être du « Je » est aussi complexe et multiple que tout le cosmos où s’inscrivent l’homme et son évolution.
Dans ce petit livre d’une rare densité, Sergej O. Prokofieff­ décrit d’abord, en trois grands panoramas, la triple entité-Je de l’être humain, puis il éclaire la dimension cosmique du « Je », avant de se pencher sur la signification du « Je » terrestre.

Extrait

« Dans la vie quotidienne, l’être humain se distingue de son image dans le miroir.Le premier appartient à l’existence réelle, la seconde, par contre, n’est que pure apparence. Et il en va de même pour le Je de l’homme : le Je supérieur appartient à l’existence réelle alors que la conscience du Je appartient à l’apparence. Or, c’est justement à cette apparence que le Christ s’est uni lorsqu’il a imprégné l’être humain Jésus de Nazareth de part en part de la substance du vrai Je. Ainsi l’apparence eut la possibilité de prendre part à l’existence, ce qui signifie que le Je devint un être nouveau.
Tout le développement du Je de l’homme sur la terre dépend désormais de cet événement. Par l’acte du Christ, le Je terrestre est passé de l’état d’apparence à celui d’existence. Par conséquent tout homme peut dorénavant, avec l’aide de l’impulsion christique, unir sa conscience du Je terrestre avec le Je supérieur, puis avec le vrai Je, afin de devenir grâce à cette union le créateur autonome du cosmos futur. »

Sommaire

– I. La constitution tripartite de l’être du Je humain
– II. La dimension cosmique du Je
– III. Importance et sens du Je terrestre.

Format Poche
Date de parution 01/08/2013
Traducteur Claudine Vignon-Zellweger
ISBN 9782852483620