Littérature et biographies
Bienvenue sur notre nouveau site ! Vous avez déjà un compte ? Veuillez réinitialiser votre mot de passe sur la page "Connexion" en cliquant sur "Mot de passe perdu ?" Pour les nouveaux clients, veuillez cliquer sur "Connexion" et ensuite remplir la partie " s'enregistrer"

La mission primordiale de Rudolf Steiner

Réincarnation et karma

Pic de la Mirandole
25,00

Présentation de l’ouvrage

La mission primordiale de Rudolf Steiner fut l’investigation des faits de la réincarnation et du karma sur base de la science de l’esprit. Le présent livre décrit l’origine biographique et objective de cette mission. Il montre le rôle que Wilhelm Anton Neumann et Karl Julius Schröer y ont joué, et traite de la réception des connaissances du karma de Rudolf Steiner chez ses élèves. Le livre place la mission primordiale de Steiner dans le contexte de la division des esprits qui se dessine dans le mouvement anthroposophique d’aujourd’hui. Et il voudrait tout particulièrement démontrer la position de la Science de l’esprit au niveau de l’histoire universelle : Rudolf Steiner a élevé la grande idée d’évolution de Darwin, basée sur les sciences naturelles, au domaine de l’évolution psycho-spirituelle le l’individualité humaine.

« De même que le naturaliste va vers les formes animales à partir desquelles se sont développées d’autres formes, de même l’investigateur de l’âme, se plaçant sur le terrain de cette étude de la nature, devrait aller vers la forme d’âme à partir de laquelle s’est développée une autre, afin de pouvoir comprendre cette dernière. Les naturalistes expliquent bien les formes du crâne des animaux supérieurs à partir de la transformation du crâne des animaux inférieurs. Ainsi, les investigateurs de l’âme doivent-ils expliquer tout ce qui fait partie de l’élément biographique d’une âme à partir du chemin biographique de l’âme de laquelle est issue celle sur laquelle ils portent leur regard. »

Rudolf Steiner, 1903

Sommaire

– I. Le chemin de Rudolf Steiner vers la connaissance du karma

– Le motif de Thomas d’Aquin dans les derniers jours

terrestres de Rudolf Steiner

– Une biographie comme accoucheuse spirituelle

– Un événement d’une « importance extraordinaire »

– La rencontre avec le maître

– Une joute oratoire au Café Griensteidl

– Au cercle des admirateurs de Thomas d’Aquin

– Fercher von Steinwand et Denys l’Aréopagite

– Wilhelm Neumann et le 9 novembre 1888

– « Soyez bien attentive… »

– Le 9 novembre et le monde des morts

– Le point de départ de l’investigation karmique de

Rudolf Steiner

– Connaissance du karma et expérience de la liberté

– La connaissance de l’Aquinate dans le rythme

septénaire

– Les trois conférences de la Pentecôte de 1920

– « …en raison d’une certaine impulsion »

– II. Du souvenir de l’esprit dans le cercle des élèves

– La connaissance de l’Aquinate chez Marie Steiner

– Edouard Schuré et le maître de Rudolf Steiner

– Abus de confiance et chute de Schuré

– Friedrich Rittehneyer complète Schuré

– Une visite au Mont Cassin

– Au sarcophage d’Albert le Grand

– Comment la contemplation karmique s’éveilla chez Ita Wegman

– Thomas d’Aquin et Réginald de Piperno

– III. Les démons sont réduits au silence

– L’impulsion de révélation karmique de 1923/24

– « Les démons sont réduits au silence »

– K.J. Schroer et le suicide du prince héritier Rodolphe

– Wilhelm Neumann et l’investigation de Rudoli Steiner sur Chartres

– « Que pouvait on en réalité faire d’autre ? »

– IV. L’investigation karmique de Rudolf Steiner aujourd’hui

– Les démons ne furent plus réduits au silence

– Une étude spirituelle des espèces

– L’investigation karmique de Steiner est elle encore d’actualité aujourd’hui?

– Epilogue

– Annotations complémentaires à la deuxième édition

– La « mission primordiale » de Rudolf Steiner dans le

contexte de l’histoire universelle

– Le moi qui n’entre pas dans l’existence terrestre

– Deux « Rudolf » Rudolf Steiner et le prince héritier Rudolf (Rodolphe)

– Rudolf Steiner, porteur d’une « image reflet » du Moi de Jésus Christ?

– Pourquoi la science de l’esprit est compatible avec la doctrine scolastique des « Praeambula fldei »

Format Broché - 270 pages
Date de parution 01/07/2010
Traducteur Gisela Röder, Daniel Zink
ISBN 9782916089171