Nature et sciences
Pour les nouveaux clients : pour vous inscrire, allez dans "connexion" ( en haut à droite) et ensuite remplissez la partie "s'enregistrer".

Chaleur et matière

36,00

Note de l’éditeur

Avec Lumière et Matière et Science du Ciel science de l’Homme, Chaleur et Matière se veut une impulsion de la science de l’esprit pour le développement de la physique. Il est connu sous le nom de deuxième cours scientifique. Il est dit de ce cours qu’il voudrait d’un côté offrir quelque chose aux professeurs pour leur enseignement, qu’il est donc aussi orienté vers la pédagogie. Il est cependant clair qu’il ne s’agit pas de présenter simplement la physique de l’école, mais bien d’une éducation et d’un entraînement du penser et du connaître qui doivent être conduits d’abord à une appréhension élargie de la réalité. Dans le champ des sciences de la nature, et en particulier dans celui de la physique, Goethe a déjà exercé à sa façon une telle appréhension de la réalité. La physique scolaire en est certes très éloignée aujourd’hui. Cependant, il y a d’un autre côté le fait, éclairant notre situation présente d’une façon curieuse, que quelques physiciens, peu nombreux mais se trouvant à la pointe de leur science, commencent à développer un intérêt remarquable pour les recherches de Goethe qui ont été pour ainsi dire toujours rejetées par les scientifiques pendant un siècle et demi.

Sommaire

– La physique goethéenne
– Le spectre et le cercle chez Goethe
– Les forces cosmiques dans la physique des Grecs, leur transposition ultérieure dans l’atome
– Opposition entre vision des couleurs et sensation calorique
– Organes sensoriels isolés pour la lumière et le son ; l’être humain entier en tant qu’organe sensoriel pour la chaleur et la pression
– Connaissance de l’espace, du temps et de la masse
– États de corporéité du gaz, de la lumière, du son, des liquides
– Effet de l’aimant
– À propos de la conduction calorique
– Matière négative dans l’être humain
– Effets d’aspiration au lieu d’effets de pression
– La chaleur en tant que tourbillon physique-spirituel, en tant qu’égalité entre éthérique et matériel pondérable
– Position du vivant par rapport à la nature inorganique
– La germination dans l’observation microscopique et son point d’origine cosmique.

GA 321
Traducteur P. Paccoud
ISBN 2881891446