Auteurs
Bienvenue sur notre nouveau site ! Vous avez déjà un compte ? Veuillez réinitialiser votre mot de passe sur la page "Connexion" en cliquant sur "Mot de passe perdu ?" Pour les nouveaux clients, veuillez cliquer sur "Connexion" et ensuite remplir la partie " s'enregistrer"

Hans Erhard Lauer

Né le 17 juillet 1899 à Schwenningen (Wurtemberg / Allemagne), décédé le 17 juin 1979 à Arlesheim (près de Bale, Suisse). Études supérieures dans les Universités de Bâle, Tubingen, Heidelberg et Vienne (philosophie, histoire, économie). Élève de Rudolf Steiner, il devient, après son doctorat, écrivain indépendant et publie des articles à caractère anthroposophique en Autriche, en Suisse et en Allemagne. Il écrit ses premiers livres sur des thèmes divers sous t’approche de la science spiritueLle. De 1939 à 1964, il est professeur de littérature, d’histoire, de musique et d’art dans des écoles « Waldorf » suivant les méthodes initiées par l’enseignement de Rudolf Steiner, à Bâle et à Zurich. Au cours de sa vie, il fait de nombreuses conférences dans diverses villes européennes. Ses nombreuses publications (pratiquement inconnues en France) traitent de tous les problèmes de notre temps sous l’éclairage anthroposophique en analysant leurs causes et en esquissant les possibilités de solutions qui correspondent vraiment à la nature et aux besoins de l’homme d’aujourd’hui. Dès les années 60 – 70 H.E. Lauer a abordé les problèmes générés par une vision matérialiste de notre société occidentale, où l’homme est réduit à sa nature physique (comme « animal supérieur »…) et où le seul but de la vie devient la course au confort, au profit… Une société où l’on fait plus confiance au pouvoir « illimité » de la technique et des sciences, qu’à l’homme dans sa dimension véritable. Tous ces problèmes dits « de société », H.E. Lauer en a analyse en profondeur les causes véritables et leurs possibles solutions. Il est vraiment étonnant de constater à quel point ses écrits sont plus actuels que jamais.

Bibliographie